IMAGE FIXATION

fixation toiture acier

fixation toiture acier

La vis, un impératif de la fixation toiture acier

Pour garantir l’assemblage des toitures tôle, la fixation doit se faire obligatoirement avec une vis toiture acier. Plusieurs types de vis sont mis au marché pour répondre à ce besoin. Le choix du modèle dépend généralement du type de tôle ainsi que de l’épaisseur du métal utilisé pour constituer ce dernier. La vis correspondant à une tôle épaisse se différencie par exemple de la tôle mince. Mais ce n’est pas le seul caractéristique mis en jeu. Le filetage, la longueur ainsi que le diamètre de la charpente en fait aussi partit. À chaque vis correspond en réalité une intervention correspondante. La fixation toiture tôle est ainsi un art qui se doit de suivre des techniques bien déterminées.

Quel type de vis choisir pour sa fixation toiture acier ?

Il existe plusieurs types de vis destinés chacun à des finalités différentes. Il en est par exemple de la vis à bout pointu qui est destiné aux tôles minces. Le modèle à bout plat par contre correspond plutôt à des supports beaucoup plus épais. Mais il faut aussi savoir qu’il existe plusieurs types de tôles à savoir les tôles planes, gravées, perforées, gaufrées, ondulées et nervurées. La fixation de la tôle dépend de la vis utilisée. Le modèle de la tôle ainsi que son épaisseur doivent ainsi être étudiés avant de choisir. La vis plate est généralement utilisée quand l’épaisseur de celle-ci est supérieure à 3 mm. Tandis que dans le cas contraire, la vis à bout plate est de rigueur. Superposer le bout de deux tôles aide à s’assurer de la couverture de la construction. Cela permet d’éviter tout risque d’infiltration d’eau en cas de pluie ou autre. Pour ce faire, il faudrait tout de même avoir recours à un autre type de vis beaucoup plus résistant. Un travail minutieux et bien calculé s’impose donc. Par ailleurs, l’artisan ne devra en aucun cas se tromper. La vis choisie devra également correspondre à la nature des pannes, et l’embout foreur à l’épaisseur du support. Les crochets aussi à leur tour doivent être relatifs aux pannes. Certains magasins proposent par exemple des vis munies d’une tête 6 pans de 12, destinées à avoir une facilité incomparable quant à la pose. Et cela sans compter un appui relativement important sur la tête. Du point de vue esthétique, divers accessoires sont également proposés pour rendre parfait la pose de toiture.

Les étapes de fixation toiture acier

L’on se demande alors comment s’effectue la pose. En effet, cela se fait de bas en haut et par rangées, de l’extrémité vers l’intérieur. On laisse généralement 20 cm de tôle déborder de la façade du mur. Cela va permettre une meilleure évacuation d’eau. Le tout sera assemblé via des rondelles de plomb destinées aux vis. Les vis ne doivent être ni trop espacées ni trop rapprochées. Il ne faudrait pas non plus placer la vis dans le creux des ondes de la tôle. Ceci étant, car ce dernier a pour raison d’être de faciliter l’écoulement des eaux vers la gouttière. Une seule erreur pourrait alors provoquer des infiltrations au sein de la maison. Il faudrait alors marquer l’emplacement de la vis avec un marteau, puis le percer à l’aide d’une perceuse pour plus de précision. Cela va également faciliter la fixation même du bardage. Un tournevis est ensuite utilisé pour la fixation de la vis. En cas d’erreur lors de la constitution du trou, utiliser du mastic est fortement conseillé. Ce qui va d’un côté favoriser l’étanchéité de la toiture et d’autre part permettra d’éviter tout risque de fuite à l’intérieur du bâtiment.



Information

IMAGE FIXATION